Aurélie Jacob

de Carcassonne

Contacter le talent

Qui suis-je ?

J'ai 16 ans et me promène dans les allées d'un forum dédié aux métiers d'art. C'est une sorte de révélation : alors comme ça, on n'est pas obligé de faire un métier « normal » ? Ça m'ouvre une perspective inespérée dans laquelle je m'engage tout de suite (école de préparation à la haute couture puis Bac technique VCM: vêtement, création sur mesure).

Je pose un pied à Paris du haut de mes 20 ans pour entamer une école de costume. Le champs des possibles s'ouvre (artistiquement, techniquement... ). Le fait de devoir faire des choses improbables avec trois fois rien, de marcher en équilibre entre le cahier des charges et sa propre créativité me réjouit. Ces premières années sont très exigeantes techniquement et en terme de capacités d'adaptation.

Quelques mois après l'obtention de mon Diplôme des Métiers d'Art je suis déjà intermittente du spectacle et travaille progressivement dans tous les milieux (le théâtre, la pub, la danse, le cinéma, et même l'opéra et la haute couture). Ce sont des expériences riches mais j'ai un peu de mal à m'y retrouver artistiquement et trop souvent humainement...

Je découvre alors le cirque contemporain. Le costume et le corps y fusionnent, les univers artistiques me portent.

De lien en lien, je me retrouve en charge de la création de 400 costumes pour un grand spectacle de l'Académie Fratellini. Le directeur artistique aime mon approche du costume et mon sang-froid et lorsque je suis contrainte de quitter mon petit atelier porte des Lilas quelques temps après, il m'en propose un dans leurs Locaux de la Plaine Saint Denis.

Je me retrouve donc à 24 ans dans un bel atelier de 60m², en charge de la gestion des costumes de l'Académie mais aussi de la sensibilisation des apprentis circassiens sur ce qu'est un costume et comment il s'intègre au processus de création de spectacle.

Ce qui me plait particulièrement pendant cette période, c'est qu'accompagnée de cette structure, je découvre le Maroc. Je m'y rends plusieurs fois pour travailler avec des artisans marocains... J'adore échanger avec eux, les voir travailler, trouver des solutions, m'imprégner de cet ailleurs, de cet « autrement ».

Et je me forme aussi à l'aide de stages AFDAS. En tant qu'intermittent du spectacle, on a droit à des stages de formation. Je découvre comment travailler d'autres matériaux, comment souder... ça m'ouvre le monde des accessoires.

Et il y a autre chose qui me plait... ce sont les poubelles à Paris ! On trouve de TOUT et je me prends au jeu du réemploi. C'est d'ailleurs une démarche qui continue à me porter.... Quel impact avons-nous sur notre environnement, quels déchets produisons-nous, que peut-ont faire avec ce qui existe déjà ? 

J'ai 29 ans quand, un peu saturée du rythme et des nombreuses sollicitations du monde du spectacle, je décide de quitter Paris et m'installe à Carcassonne.

J'ai envie de savoir ce que j'ai dans le ventre, artistiquement, quand je ne suis pas tenue par un cahier des charges de spectacle. Je crée ma marque, Espiègle Lili, m'installe un petit atelier dans un coin de la maison et commence ma production.

Découvrant le monde des créateurs, je décide de mettre en place un "Marché des créateurs" à Pezens, pour mieux valoriser ce milieu dans notre région.

Il existe toujours au travers de l'association "La Fabrique d'Ici Là" ! Il a gagné une belle reconnaissance régionale, a déménagé à Carcassonne et s'appelle maintenant le Mammouth Market.

Pendant quelques années je partage un atelier/boutique (qui s'appelle "George et Lili") à Carcassonne, avec deux autres créatrices.

Je poursuis aujourd'hui mon activité dans un atelier à Carcassonne – 87 rue de Verdun – où je partage mon temps entre la création que j'expose dans celui-ci et dans une boutique ("L'endroit" à Montolieu) , les cours de couture, la formation professionnelle et les costumes.

Mon parcours m'a amené à rencontrer beaucoup de gens, beaucoup de milieux professionnels différents, beaucoup de matières... Il a développé mon sens pratique, pédagogique et écologique. Les ateliers que je propose à Talents chez moi sont des invitations à prendre les choses en main, à inventer, à fabriquer et de devenir le plus autonome possible !

 

Avis clients

Voici le seul résultat

Aucun produit ne correspond à votre sélection.